AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La luxure ne pourra jamais mourir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
noble as a marquis
avatar
†LETTRES ÉCRITES : 73
†ENTRÉE A L'HOTEL : 20/03/2017
†IDENTITÉ : Mimi
†MIROIR : Alexandra Breckenridge
†JUMEAU(X) : //
MessageSujet: La luxure ne pourra jamais mourir   Lun 20 Mar - 22:01

Emily Grace Wilson
« L'avarice et le sexe sont les piliers de ma culture »
surnom Em date et lieu de naissance 17 Mars 1670 à New York âge lors de la mort 27 ans est décédé depuis 347 ans origines américaine/anglaise statut matrimonial célibataire orientation sexuelle bisexuelle ancien métier femme de ménage pour payer les factures, mais voulait devenir une star du théatre famille morte depuis longtemps traits de caractère Manipulatrice, égocentrique, nymphomane, espiègle, vicieuse, séductrice, curieuse, malsaine avatar Alexandra Breckenridge groupe choisi Home Invasion

le petit questionnaire

DEPUIS QUAND ÊTES VOUS A L'HOTÊL, ET POURQUOI ?
J'avais rejoint ma mère, qui séjournait à Londres. Elle m'avait annoncé par courrier que le pays se reconstruisait, et que si je voulais percer en Europe, c'était le bon moment pour y arriver. Je voulais être une star du théâtre, et ayant déjà essayé aux USA, je n'étais qu'un objet que l'on reluque de haut en bas, sans prêter attention à mes paroles. J'avais donc décidé de prendre le large, pour découvrir l'Europe.
J'ai donc dépensé la quasi-totalité de mon argent pour poser le pied à Wicklow Lake, où séjournait ma mère. Ne pouvant pas m'héberger, j'avais pris place à l'hôtel de la ville pour y séjourner, mais aussi y chercher un travail également, je devais rembourser le voyage, et le poste de femme de ménage m'y aiderait. Mais, ma mère avait peur.
Chose faite, elle ne m'a plus jamais revue, je suis morte 4 jours après mon arrivée. Et, j'y erre depuis maintenant 347 ans, m'amusant comme je le peux.

RACONTEZ NOUS VOTRE MORT
Ma mort? Elle était plutôt brutale, et assez malsaine. alors que j'avais rencontré le gérant de l'hôtel, cela faisait 4 jours que j'exerçais le poste de femme de ménage, dans le but de gagner ma croute. L'endroit était dans un état macabre, et certaines tâches ne m'inspiraient pas confiance... du sang, du vomis, des excréments. Mais, je gardais le silence pour continuer mon travail. Et, cette endroit était plutôt sympathique,  malgré les objets qui se déplacent seul... et les fantômes. Maintenant, je comprend tout.
Une soirée où je faisais les lits aux 2ème étage, un mouvement particulier attirait mon attention, ainsi qu'un grincement désagréable. Hésitante, j'avais mis du temps à m'arrêter pour m'approcher du placard, avant d'en voir surgir un silhouette masculine qui me plaqua violemment sur le lit, en étouffant mes cris et mes gémissements. La suite, est facile à comprendre. L'abus, le viol, la violence... j'ai été malmené par plusieurs fantômes, qui ne trouvaient le répit qu'après m'avoir littéralement volé tout ce que je possédais: mon corps, mon âme.
J'avais récolté, selon eux, ce que je méritais. Ma peau était devenue froide, alors que les marques de strangulation décoraient mon cou. J'ai lâché mon dernier soupir à 23H01. Mon corps était parsemé de marques colorées, témoignant de la violence des actes.

QUE PENSEZ VOUS DE CET ENDROIT ET DU CONSEIL ?
Je me suis rapidement acclimatée à cet endroit si particulier. L'ambiance qu'il dégage, je peux maintenant la comprendre. Je me sens bien, après ces 347 ans à errer. J'ai pris le temps de réfléchir, et enfin d'agir. La vie n'était pas juste: j'étais devenue une âme errante alors pourquoi ne pas profiter de cette éternité. Je m'amuse entre ses murs, à violenter ceux qui y habitent. Je suis rapidement devenue accro à la drogue qui m'a tué: le sexe. Je n'ai de répit qu'en satisfaisant mes envies qui ne seront jamais assouvies. Plutôt imaginative, je me plait à continuer d'exercer le métier de femme de ménage, pour être au plus près des vivants, des clients de l'hôtel. Tentatrice, je met au défi chaque personne que je peux rencontrer, dans une sorte de jeu macabre. J'aime cet endroit, et ce que je suis devenue.  
Le Conseil m'a plusieurs fois demandé, avec le temps j'espere monter dans la hiérarchie. J'ai su montrer mes preuves, et je reste un élément très obéissant.  J'excelle parfaitement dans mon rôle de fantôme.


Mon petit nom c'est MIMI

prénom Camille âge 23 ans pays France d'où connais-tu le forum ? PUB sur FB comment le trouves-tu ? heu... génial?    personnage inventé ou scénario ? inventé autre écrire ici.

Code:
<t>Alexandra Breckenridge</t> † <y>Emily Wilson</y>
© plumyts 2017


Dernière édition par Emily Wilson le Mar 21 Mar - 10:27, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
noble as a marquis
avatar
†LETTRES ÉCRITES : 73
†ENTRÉE A L'HOTEL : 20/03/2017
†IDENTITÉ : Mimi
†MIROIR : Alexandra Breckenridge
†JUMEAU(X) : //
MessageSujet: Re: La luxure ne pourra jamais mourir   Lun 20 Mar - 22:02

Une petite vidéo pour illustrer, c'est ce qu'il y a de mieux  What a Face


Racontez nous votre histoire


« Am I distracting you? »
Je suis née le 17 Mars 1670 aux USA, à New York plus précisément. Ma mère n'était pas restée avec nous, préférant retourner à sa vie européenne. Malheureusement, elle ne pouvait pas subvenir à mes besoins, et c'est donc naturellement que je suis restée avec mon père qui avait plus d'argent, à l'époque. J'étais une gamine aimante, et surtout aimée. Je pouvais facilement avoir ce que je voulais, par mon visage poupon, mes cheveux roux et mes yeux verts. Tout le monde me trouvait bien trop mignonne à mon âge. C'est peut être pour cela que mon père veilla à ce que je sois toujours à ses côtés, pour me protéger. Voler une gamine dans les années 1670, c'était chose courante: pour la revendre à des orientaux ou asiatiques.

Rapidement, en grandissant, mon envie de faire mes preuves me trahissaient. J'avais envie de découvrir le monde, de montrer mon visage à la Terre entière. Je rêvais de gloire, comme toutes les gamines de mon âge. Ma passion toucha donc au théâtre, que j'appréciais particulièrement. Jouer un rôle et s'y tenir... j'en avais l'habitude, et j'en profitais: rien qu'avec mon physique. Je devenais une belle jeune femme, aux formes généreuses et à la crinière rougie. La surveillance de mon père commençait à me perdre et je voulais voler de mes propres ailes.

Ainsi, je commençais, à l'âge de mes 17 ans, à débouler en ville dans les plus grands théâtres pour des auditions. La réponse était toujours la même: les producteurs ne s'intéressaient qu'au physique, et non à ma voix. Ainsi, il n'était habituel que je reparte dépitée, par le comportement des gens. Nombreux étaient ceux qui souhaitaient me voir jouer, mais en privée dans une chambre, complètement nue. Je n'étais pas aussi farouche qu'aujourd'hui avant. J'avais des principes. Et, c'est assez amusant, vu mon comportement maintenant...

C'est alors, que j'en parlais à ma chère mère, qui vivait en Angleterre. Par courrier, je lui racontais mes dégouts, mes envies, mes crises... elle était ma mère après tout. C'est ainsi que j'organisais mon long voyage vers l'Europe pour la rejoindre à l'âge de 26 ans. Je me suis enfuie une nuit, prenant ce que je pouvais pour fuir ce pays qui ne m'apportait strictement rien, à part la sensation d'être une femme bonne à marier. Je voulais triompher, devenir quelqu'un d'important.

Le voyage était long, et tumultueux. J'avais du affronter bien des épreuves, surtout celles des hommes pour venir en Angleterre. Si j'avais eu la chance d'échapper à un rapt ou un viol, j'espérais être enfin en sécurité en arrivant sur le port, rejoignant ma mère au plus vite. Il fallait dire que je ne passais pas inaperçue et les demandes en mariage avait été nombreuse. Je m'en fichais royalement, je voulais percer dans le métier.

J'avais enfin rejoint ma mère. Malheureusement, elle ne pouvait pas m'héberger, faute de moyen: j'avais donc pris place dans un Hotel, à Wicklow Lake pour rester près d'elle. Dès le début, elle m'avait déconseillé cet endroit qu'elle jugeait propice aux péchés et à la chair. Mais, qui allait pouvoir payer ce que j'avais dépensé pour le voyage? Il fallait que je travaille, et que l'on m'héberge en prime. Cet hôtel était une opportunité pour moi.
Ainsi, naturellement, j'avais demandé à rencontrer le gérant pour qu'il m'engage.

Chose faite, vous connaissez la suite.

C'est dingue comme les faits peuvent changer quelqu'un, une mentalité. Mais, je vous développerais celle-ci dans mes écrits...

PLUMYTS © 2017


Dernière édition par Emily Wilson le Lun 20 Mar - 23:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
useless as a stooge
avatar
†LETTRES ÉCRITES : 103
†ENTRÉE A L'HOTEL : 20/02/2017
†IDENTITÉ : mangue, t'es trop fruity.
†MIROIR : le beau bouclé ; finn jones.
† CREDITS : halcyon days & tumblr.
MessageSujet: Re: La luxure ne pourra jamais mourir   Lun 20 Mar - 22:03

Bienvenuuuuue
Bon courage pour ta fifiche, j'ai hâte d'en savoir plus
N'hésites pas si tu as des questions I love you I love you

_________________
I'm in love with the shape of you, we push and pull like a magnet do. Although my heart is falling too, iI'm in love with your body.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
weak as a human
avatar
†LETTRES ÉCRITES : 47
†ENTRÉE A L'HOTEL : 20/02/2017
†IDENTITÉ : plumyts.
†MIROIR : evan peters.
† CREDITS : soha
MessageSujet: Re: La luxure ne pourra jamais mourir   Mar 21 Mar - 9:41

Bienvenuuue ! I love you
Je vois que ta fiche est déjà terminée, cependant je ne peux pas te valider vis à vis de ta partie sur le rang dans ta fiche. On avait oublié de le préciser (et j'ai corrigé ceci aussitôt ) mais nous vous répartirons dans les deux premiers rangs à votre validation, afin d'éviter que ce soit trop facile Mais pas de panique, tu sauras augmenter rapidement avec le temps ! I love you Donc si tu pouvais juste retirer cette partie (qui est explicite au niveau de ton rang), je te validerais avec plaisir I love you

_________________
above the clouds
milles rêves en moi font de douces brûlures. je te pensais être fait pour moi, mais la vie n'est pas si rose. tu n'as jamais cessé de vouloir d'autres personnes que moi, en plus, mais maintenant nous voilà ici pour l'éternité, je l'espère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thedevilinside.forumactif.com
noble as a marquis
avatar
†LETTRES ÉCRITES : 73
†ENTRÉE A L'HOTEL : 20/03/2017
†IDENTITÉ : Mimi
†MIROIR : Alexandra Breckenridge
†JUMEAU(X) : //
MessageSujet: Re: La luxure ne pourra jamais mourir   Mar 21 Mar - 10:15

Haha no soucy comme je ne savais pas je me suis un peu emballée :p

J'ai modifié!

_________________

The ma(i)d(ness) Lust
Je suis le mal, l'impur le maître de la luxure, l'avarice et le sexe sont les piliers de ma culture alors sois sur, je serais vraiment dure ms.palmer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
weak as a human
avatar
†LETTRES ÉCRITES : 47
†ENTRÉE A L'HOTEL : 20/02/2017
†IDENTITÉ : plumyts.
†MIROIR : evan peters.
† CREDITS : soha
MessageSujet: Re: La luxure ne pourra jamais mourir   Mar 21 Mar - 10:17

Pas de problèmes ici ! Je te laisse rajouter ton groupe, j'avais oublié la balise et je l'ai ajoutée à ta fiche Ensuite, ce sera tout bon I love you

_________________
above the clouds
milles rêves en moi font de douces brûlures. je te pensais être fait pour moi, mais la vie n'est pas si rose. tu n'as jamais cessé de vouloir d'autres personnes que moi, en plus, mais maintenant nous voilà ici pour l'éternité, je l'espère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thedevilinside.forumactif.com
noble as a marquis
avatar
†LETTRES ÉCRITES : 73
†ENTRÉE A L'HOTEL : 20/03/2017
†IDENTITÉ : Mimi
†MIROIR : Alexandra Breckenridge
†JUMEAU(X) : //
MessageSujet: Re: La luxure ne pourra jamais mourir   Mar 21 Mar - 10:27

terminéeeee

_________________

The ma(i)d(ness) Lust
Je suis le mal, l'impur le maître de la luxure, l'avarice et le sexe sont les piliers de ma culture alors sois sur, je serais vraiment dure ms.palmer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
useless as a stooge
avatar
†LETTRES ÉCRITES : 103
†ENTRÉE A L'HOTEL : 20/02/2017
†IDENTITÉ : mangue, t'es trop fruity.
†MIROIR : le beau bouclé ; finn jones.
† CREDITS : halcyon days & tumblr.
MessageSujet: Re: La luxure ne pourra jamais mourir   Mar 21 Mar - 12:31

Tu es des nôtres, enfin !

« FÉLICITATIONS PETIT MEMBRE »
Tout est parfait, je te valide donc, bon jeu parmi-nous ! I love you

Tu es désormais l'un des nôtres, puisque ta validation vient d'être effective. En premier lieu, pense à aller vérifier que ton avatar ainsi que ton nom et ton prénom ont bien été recensés. Si ce n'est pas le cas, tu peux envoyer un mp à l'un des administrateurs qui se chargera de corriger cette erreur. Par la suite, il te faudra aller demander un rôle au sein de l'hotel pour que tu y sois recensé, si tu le souhaites. Une fois fais, tu auras la possibilité d'aller créer ta fiche de liens ainsi que ta fiche de rps .

En tant que membre, tu auras la possibilité de te créer des scénarios ainsi que des pré-liens qui pourront se montrer utiles à l'évolution de ton personnage. N'oublie pas que tu peux aussi t'occuper de tes points par ici, pour être élu membre du mois et gagner de l'expérience. Tu peux aussi passer un peu de temps dans le flood, et bien entendu rp autant que tu le veux ! Bon jeu sur Unholy Night, j'espère que tu te plairas chez nous
PLUMYTS © 2017

_________________
I'm in love with the shape of you, we push and pull like a magnet do. Although my heart is falling too, iI'm in love with your body.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La luxure ne pourra jamais mourir   

Revenir en haut Aller en bas
 
La luxure ne pourra jamais mourir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Crytek : "le rendu d'un Crysis 3 ne pourra jamais être égalé sur PS4/720"
» Le bateau qui ne part jamais d'Hurlevent
» [SOLO] Habitants jamais satisfaits des loisirs !
» [Sondage] Jolival 2011 - Rien ne sera jamais plus comme avant!
» N'est pas mort ce qui à jamais dort...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UNHOLY NIGHT † :: Monsters among us :: Learning to know each other :: welcome home, sweety-
Sauter vers: