AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ELIJAH † it's too cold outside for angels to fly.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
weak as a human
avatar
†LETTRES ÉCRITES : 16
†ENTRÉE A L'HOTEL : 23/02/2017
†IDENTITÉ : mangue, t'es trop fruity.
†MIROIR : le magnifique sebastian stan.
†JUMEAU(X) : le petit fantôme ; isidore ecohawk.
† CREDITS : schizophrenic & tumblr.
MessageSujet: ELIJAH † it's too cold outside for angels to fly.   Lun 27 Fév - 13:13

Elijah  Jørgensen
« WE WATCH THE SUNSET »
surnom le jeune homme est né dans la famille  jørgensen pour son plus grand bonheur. de plus, à sa naissance, ses parents ont décidé de le nommer elijah, en hommage à l'homme qui devait devenir son parrain, mais qui est mort à la guerre avant que le petit garçon ne vienne au monde. néanmoins, la plupart de ses proches le surnomment tout simplement eli, bien qu'il n'apprécie pas forcément ce diminutif, le trouvant trop enfantin. date et lieu de naissance elijah est né en norvège, plus précisément à oslo, un quinze janvier quelconque alors qu'une tempête de neige faisait rage dehors. il a d'ailleurs vu le jour chez lui, comme dans le temps, sa mère n'ayant que son mari pour l'aider à accoucher. âge depuis le mois de janvier, elijah est peu fier d'annoncer qu'il a atteint la trentaine et essaie de se consoler en se disant à lui-même qu'il a encore de nombreuses années devant lui. origines si le père du beau brun est un norvégien pur et dur, sa mère est bulgare. les deux cinquantenaires se sont rencontrés à l'université et ils ne se sont plus quittés depuis. statut matrimonial malgré ce que l'on pourrait croire, elijah n'est pas célibataire, mais veuf depuis quatre longues années. sa femme est morte dans un accident de voiture, fauché par un conducteur de poids lourds complètement inconscient. elijah l'a d'ailleurs poursuivi durant de nombreux mois avant de mettre un terme à sa vie, faisant passer cela pour de la défense, l'homme étant connu des services pour violences en tout genre. néanmoins, il a été retiré de ses fonctions pour avoir désobéit à son supérieur qui lui avait interdit de s'occuper de cette affaire étant donné que cela le touchait personnellement. orientation sexuelle elijah n'a toujours aimé que les courbes féminines. il a d'ailleurs, depuis tout petit, un faible pour les blondes aux yeux bleus. métier/études elijah a été durant cinq longues années, policier. c'était un métier qu'il appréciait grandement, mais suite à son renvoie, il a commencé à travailler en tant que pompier pour pouvoir sauver des vies, plus de vies. au final, il a décidé de prendre des vacances, profitant de son chômage pour oublier ses tracas et s'éloigner un peu de son pays d'origine. famille il a perdu sa femme il y a quatre ans et malheureusement, ils n'avaient pas encore eu d'enfants tous les deux, même si c'était prévu dans les mois qui arrivaient. néanmoins, elijah a toujours ses parents, même s'il ne les voit plus trop depuis le décès d'olivia. arrivée à l'hôtel elijah est arrivé le BLABLA à l'hôtel, soit il y a deux jours tout juste. c'est encore tout nouveau pour lui et il n'a aucune idée de ce qu'il se passe ici, bien qu'il trouve l'endroit étrange et qu'il ait entendu de drôles d'histoires sur ce grand immeuble. traits de caractère doux, sensible, sans tact, sérieux, protecteur, cordon bleu, intelligent + impulsif, jaloux, taquin, arrogant, parfois mauvais, calculateur. avatar sebastian stan.

   
le petit questionnaire

DEPUIS QUAND ÊTES VOUS A L'HOTÊL, ET POURQUOI ?
elijah est arrivé à l'hôtel il y a deux jours par simple hasard, alors qu'il se baladait en ville pour découvrir wicklow lake avant de continuer la route aux côtés de sa vieille jeep. néanmoins, il a entendu de drôles d'histoires sur cet endroit dans un bar et il a décidé de rester pour en connaître un peu plus, curieux et fasciné par une certaine jeune femme l'ayant énormément troublé lors de leur rencontre.

AVEZ-VOUS CONNAISSANCE DE CE QU'IL SE PASSE ICI ?
elijah a bien évidemment rencontré plusieurs fantômes dans cet hôtel, mais il n'a pas encore conscience de ce qu'ils sont en réalité. il est persuadé que ce sont des humains normaux, bien qu'il les trouve assez bizarres et fascinant, puisqu'ils agissent tous de manières différentes. néanmoins, il a quelques doutes sur ce qu'il se passe ici, ayant entendu des ragots dans un bar lorsqu'il est arrivé à wicklow lake bien qu'il soit loin de s'imaginer que des fantômes vivent au cheshire's hat hotel.

QUELS SONT VOS PROJETS D'AVENIR ?
elijah a décidé de se prendre une longue année pour se remettre les idées en place et pour pouvoir ensuite reprendre une vie normale. il a enfin fait le deuil de sa défunte femme et a décidé de faire le tour de l'amérique pour se familiarisé avec les coutumes de ce pays avant de s'y installer. et peut-être que dans le futur, il trouvera une nouvelle femme et fondra une famille ? qui sait. c'est ce qu'il espère en tout cas.


   
Mon petit nom c'est MANGUE

prénom laetitia. âge la vingtaine. pays france. d'où connais-tu le forum ? comment le trouves-tu ? personnage inventé ou scénario ? inventé. autre

   
© plumyts 2017

_________________
Quand un homme est fou d'une femme, il n'y a qu'elle qui puisse le guérir de sa folie. Mais quand elle-même est folle, que se passe-t-il ?



Dernière édition par Elijah Jørgensen le Lun 27 Fév - 13:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
weak as a human
avatar
†LETTRES ÉCRITES : 16
†ENTRÉE A L'HOTEL : 23/02/2017
†IDENTITÉ : mangue, t'es trop fruity.
†MIROIR : le magnifique sebastian stan.
†JUMEAU(X) : le petit fantôme ; isidore ecohawk.
† CREDITS : schizophrenic & tumblr.
MessageSujet: Re: ELIJAH † it's too cold outside for angels to fly.   Lun 27 Fév - 13:13

Racontez nous votre histoire

   
« ALL HE NEEDS IS LOVE »
« Elijah, tout va bien, ce n'est qu'un cauchemar … Je suis là ... » La douce voix angélique d'Eleonor Jørgensen s'élève dans la pièce alors qu'elle attire son fils âgé de quatre ans contre elle. L'enfant tremble contre elle, en sueur, les yeux fermés avec force. Il lui arrive très souvent de faire de mauvais rêves depuis qu'il a commencé l'école, à cause des élèves plus grand que lui qui racontent des histoires épouvantables aux plus jeunes. « Peut d'mir vec p'pa et toi ? » Demande-t-il de sa voix chevrotante avant qu'il n'ose ouvrir les yeux pour plonger son regard dans celui de la jolie brune aux cheveux bouclés. Elle lui sourit tendrement alors qu'elle se penche pour embrasser son front. « Mais bien-sûr chaton. » Dit-elle avant de le porter doucement jusqu'à la chambre qu'elle partage avec son mari depuis presque dix ans. Ils ont eu un peu de mal à avoir Elijah, mais ils ont finalement réussi et depuis, tout va très bien. Ils forment à eux trois, la famille parfaite de leur petite ville et ce, pour leur plus grand bonheur. « Encore ? » Murmure Jorgen alors qu'il regarde les deux amours de sa vie se glisser sous les couettes. Ne perdant pas une seconde de plus, le petit garçon se blottit contre l'homme de la maison et souffle fort. « Fait l'cauchema' enco' ... » Fermant les yeux après avoir remercié ses parents, Elijah se rendort très vite et cette fois-ci, des rêves bien heureux le bercent jusqu'à-ce que sa mère le réveille pour l'école.

« Oui, je le veux. » Ces quatre petits mots résonnent dans toute l'église avant qu'Elijah ne plonge son regard dans celui de sa femme avant que cette dernière n'annonce à son tour qu'elle souhaite elle aussi, l'épouser sous le regard de Dieu. Souriant bêtement, le beau brun prend son visage entre ses mains pour l'embrasser avec tendresse, amusé par les sifflements des membres de sa famille. « Je t'aime ... » Murmure-t-il pour elle seule avant qu'elle ne lui passe la bague au doigt. Frémissant, le policier s'empresse ensuite de la porter pour sortir du grand bâtiment, rejoignant la jolie cabriolet loué exprès pour leur mariage, installant la jolie rouquine à l'intérieure. « Accroche-toi, ça va secouer ! » Lance le beau brun avant qu'il ne grimpe à son tour dans la voiture, saluant leurs proches qui les suivent de près. Ils partent ensuite à toute vitesse vers le lieu de la fête, heureux. Un large sourire étire ses lèvres avant qu'il ne se gare devant une grande fête organisée près d'un lac, devant la maison de vacances des parents de Judith. « On y est ... » Dit-il avant d'embrasser une dernière fois sa femme, sortant ensuite de la voiture pour rejoindre tout le monde et commencer la fête.

« Elle est morte Elijah ! Elle ne reviendra pas et il serait temps que tu vives, que tu arrêtes de t'enfermer dans ta bulle. Bon sang, tu as tué son assassin, tu as été viré, que te faut-il de plus ? » Lance soudainement la voix du père du concerné alors que les deux hommes se querellent depuis plusieurs minutes déjà. Tiquant, Elijah le regarde, puis hoche de la tête. Il sait bien que son père a raison. Judith aurait très certainement honte de lui, pourtant, il ne peut pas s'en empêcher. Elle lui manque atrocement. Elle ne méritait pas de mourir ainsi. Elle était trop jeune. Elle était … sa femme. « Je sais, papa. Il me faut juste … un peu plus de temps. » Lance-t-il alors qu'il attrape son sac, sortant de sa propre maison pour grimper dans sa voiture. Il ne reviendra peut-être pas ici. Il a besoin de s'éloigner de cette ville. De sa famille. De ses amis. De son chez lui. Et peut-être qu'ainsi, il arrivera à faire son deuil, qui sait ? Il ne peut pas vraiment le deviner. Il faut qu'il essaie, qu'il aille de l'avant. Et pour ça, il doit partir, changer totalement de vie.

« Une vodka cerise, s'il vous plaît. » Demande soudainement Elijah, alors qu'il vient à peine de s'installer au bar de Cheshire's Hat Hotel. Il est arrivé il y a quelques jours et l'ambiance régnant dans cet endroit le perturbe, mais attise également sa curiosité. Voilà six mois qu'il est parti de la Norvège et qu'il voyage un peu partout. Cela a eu le mérite de lui faire prendre conscience qu'il ne servait à rien de se morfondre sur le sort de sa femme. Alors, il doit aller de l'avant et se prendre une cuite dans cet hôtel est sûrement l'une des meilleures choses à faire pour profiter un peu de sa liberté, bien qu'il ne puisse s'empêcher de repenser à Judith. Il doit arrêter de penser à elle. De vivre dans le passé. Surtout quand on sait qu'une jolie blonde lui fait de l'oeil depuis qu'il est arrivé à Wicklow Lake. Il ne sait pas vraiment si c'est une bonne idée, mais en tout cas, il a envie d'essayer. Du moins, elle le captive. Il ne sait pas pourquoi, mais cette jolie demoiselle est si mystérieuse qu'il a envie de s'en approcher, quitte à s'en brûler les ailes.
PLUMYTS © 2017

_________________
Quand un homme est fou d'une femme, il n'y a qu'elle qui puisse le guérir de sa folie. Mais quand elle-même est folle, que se passe-t-il ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
ELIJAH † it's too cold outside for angels to fly.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Be Cold, Be Blue
» [Half-Life] Resident Evil Cold Blood
» Cold War Crisis : Operation Flashpoint
» Supreme Ruler : Cold War
» cold and dark sur P3D

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UNHOLY NIGHT † :: Monsters among us :: Learning to know each other :: welcome home, sweety-
Sauter vers: